Tout savoir pour se lancer dans le capital-risque

Le capital-risque est un type d’investissement vous permettant, en tant qu’investisseur professionnel, de financer de jeunes entreprises. Ces dernières ont un fort potentiel de croissance. Ce qui promet un potentiel de gains très élevé. Toutefois, le risque de perte est aussi énorme. Alors, comment peser le pour et le contre ?

Comprendre la notion de base du capital-risque

Capital-risque-1110x400Vous êtes un investisseur et vous souhaitez financer une jeune entreprise sous forme de participation au capital. Avec une part minoritaire au sein de l’entreprise, vous pourrez espérer un gain important. Vous devez alors choisir uniquement les entreprises naissantes ou très jeunes qui ont un potentiel de développement considérable. Il faut faire la différence avec le capital investissement. Celui-ci vous permet de financer n’importe quelle entreprise à toutes les phases de son existence. Le capital-risque entre en jeu uniquement à la phase de création ou au début des activités de l’entreprise.

Comprendre le fonctionnement du capital-risque

capital-risqueLe capital-risque s’ouvre aux sociétés de capital-risque ou SCR, aux fonds de capital-risque, aux personnes physiques appelées business angels et à quiconque par l’intermédiaire du Fonds communs de placements à risques ou FCPR, le fonds commun de placement dans l’innovation ou le FCPI et le fonds d’investissement de proximité ou FIP. Ce n’est pas pour rien si le nom de cet investissement est « capital-risque ». En investissant de la sorte, vous n’aurez aucune garantie et partagez les risques de lancement avec l’entreprise. Il en est de même pour son développement et ses profits. Le capital-risqueur doit effectuer une étude d’environ 3 ans pour choisir l’entreprise à investir. Il faut tenir compte de nombreux points comme l’état du marché ou plus précisément la place disponible pour le marché ou service à vendre, l’expérience, la compétence et la complémentarité des créateurs, etc. La rémunération du capital-risqueur par la plus-value réalisée à la revente de sa part.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *